Développement Santé

Togo / Le gouvernement conjugue la santé avec le développement

Une séance de travail a rassemblé ce jeudi à Lomé les autorités togolaises, les partenaires du pays et les représentants du Fonds mondial de lutte contre le Sida, la tuberculose et le sida. Dirigés par le Premier ministre, Komi Selom Klassou, et le directeur exécutif du Fonds, Mark Dybul, les échanges ont porté sur les voies et moyens pour professionnaliser le secteur de la santé.

Prenant la parole, la représentante de l’OMS pour le Togo, Lucile Imboua, a adressé ses félicitations au Togo concernant l’amélioration des acquis de ce secteur clé de développement qu’est la santé. Elle a relevé notamment la mise en place de l’assurance maladie obligatoire, les mesures de gratuité et les subventions au bénéfice des personnes vulnérables.

A son tour, Moustapha Mijiyawa, le ministre de la Santé s’est appesanti sur les défis à relever afin de faire de la santé une priorité et un levier de développement. En effet, la modernisation du secteur passe par l’acquisition des moyens supplémentaires que constituent les soutiens et différents dons des partenaires.

Le Togo s’engage vivement pour la modernisation des centres de santé et la construction de nouvelles cellules pour une meilleure prise en charge ; ceci, sans pour autant négliger la professionnalisation de la formation des médecins et sages-femmes.

Commentaire d'article

Umalis