Jeunesse et emploi

Togo / L’ANVT s’engage pour le développement et la lutte contre la pauvreté

L’Agence Nationale pour le Volontariat au Togo (ANVT) se réjouit du bilan satisfaisant de ses activités en 2016. Promouvoir et valoriser l’engagement volontaire, mobiliser et valoriser les compétences et les ressources humaines à travers le volontariat, réduire les inégalités sociales et participer aux solutions de développement du Togo, voilà quelques-uns de ses objectifs.

Omar Agbangba, le directeur général de l’ANVT salue la mobilisation et la disponibilité des Jeunes déscolarisés (JDS) qui ont vu leurs conditions de vie améliorées suite à leur déploiement au niveau des communautés. « 3103 volontaires supervisés par 158 volontaires d’expertise senior ont été mobilisés et déployés sur des missions d’intérêt public dans 13 villes du pays. Pour ceux de la phase pilote qui ont terminé leur mission, 336 ont reçu des kits d’installation et plusieurs sont aujourd’hui à leur propre compte », a-t-il indiqué.

Depuis peu, l’ANVT a même entamé un nouveau programme qui est la mise en apprentissage des JDS. L’expérimentation en cours avec 73 jeunes promet des résultats pour la plupart prometteurs. Ce nouveau volet veut répondre au besoin d’étendre l’initiative du volontariat aux jeunes non diplômés et sans qualification professionnelle. Quoiqu’ active dans le volontariat et non dans l’emploi, l’ANVT demeure un maillon important dans la lutte contre la pauvreté extrême et le chômage des jeunes diplômés. Selon le Directeur de l’ANVT, sa structure est en constante mutation et les réformes qui s’opèrent vont aux bénéfices des jeunes et des communautés.

Commentaire d'article

Umalis