Diplomatie

Stop sida, tuberculose, paludisme : Le président togolais exprime sa reconnaissance

Ce mercredi, le président togolais Faure Gnassingbé a reçu Mark Dybul (Photo ci contre), le directeur exécutif du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. Cet organisme accordera au Togo une enveloppe de 37 milliards de Fcfa sur la période 2018-2020.

Préalablement, les deux personnalités s’étaient rencontrées en septembre dernier à Montréal à l’occasion d’une conférence de mobilisation des ressources en faveur de cet instrument essentiel pour lutter contre ces fléaux.

Le combat mené contre la tuberculose, le paludisme et le sida donne des résultats satisfaisants mais il n’en demeure pas moins que ces trois maladies demeurent un véritable problème de santé publique en Afrique.

A cet effet, comment ne pas être reconnaissant pour une aide aussi précieuse venant du Fonds ? Le chef de l’Etat a donc remercié Mark Dybul pour son appui financier et a indiqué que les ressources allouées seraient affectées aux actions prioritaires identifiées par le ministère de la Santé.

Commentaire d'article

Umalis