Tourisme

L’art culinaire se professionnalise au Togo

Le Togo s’apprête à ouvrir très prochainement une école de métiers d’arts culinaires. Le projet est porté par la Chambre des Commerces et des Industries du Togo (CCIT).  A cet effet, une  signature de convention de financement a eu lieu dans ce 07 février entre la CCIT et la Conférence permanente des chambres consulaires africaines et francophones (CPC-CAF et la CCIT) pour la mise en place de l’institut de formation.

Tous les passionnés des « métiers de bouche », poissonniers, serveurs, cuisiniers, pâtissiers, etc., trouveront désormais où se former pour avoir la technicité adéquate. Ceci sera possible grâce à l’appui financier de la CPC-CAF.

Le choix du Togo pour bénéficier de ce fonds s’explique, selon le délégué permanent de la CPC-CAF, Patrice Deschamps par la nécessité pour le Togo de revaloriser son tourisme.

« Le Togo à cause de sa position sur la côte devrait accorder une importance primordiale au tourisme. C’est pour cela qu’il faut un centre qui forme des professionnels à assurer un service de qualité dans le domaine de la restauration » a relevé M. Deschamps.

D’un montant  de 79 millions de F CFA environ ce financement devra permettre selon le président  de CCIT, Germain Méba, de disposer du matériel adéquat pour mettre en place ladite école au Togo.

Ces dernières années le secteur du tourisme a connu un véritable essor dans la sous région. A ce jour des hôtels s’implantent un peu partout dans plusieurs pays africains dont le Togo.

Commentaire d'article

Umalis