Media Politique

Fermeture LCF-City Fm : Ne serait-ce pas un quelconque règlement de comptes ?

Sur les ondes de Fm Liberté ce mardi, le président du Parti « Les Démocrates », Nicodème Habia, s’est prononcé sur la crise qui secoue actuellement le monde des médias togolais. Invité dans l’émission « Visages d’Afrique », il n’a d’ailleurs pas caché son indignation par rapport à la fermeture du groupe Sud Média.

Règlement de compte : c’est comme cela qu’il qualifie cette affaire qui soulève le tollé et défraie la chronique depuis la semaine dernière. En effet, la radio City Fm et la chaîne de télévision LCF ont été interdits d’émission depuis quelques heures. Malgré tout et contre tout, la décision a été mise à exécution.

L’ancien député de l’UFC, Nicodème Habia, déplore : « 70 personnes sont renvoyées au chômage à cause de cette fermeture. De quoi vivront-elles avec leurs familles ? Ça prouve que les dirigeants de ce pays n’ont que faire du peuple. Ils posent des actes de méchanceté envers la population. Nous ne savons pas pourquoi ils peuvent fermer ces chaînes. Luc Akabi, le Directeur des chaînes a donné des preuves ».

« Ce qui se passe est un règlement de compte entre Faure Gnassingbé et Pascal Bodjona. Il s’agit d’une motivation purement politique. Selon nos recoupements, il n’y a aucune raison plausible pour fermer ces chaînes », a-t-il ajouté.

Commentaire d'article

Umalis