Economie

Togo / Une facture salée pour la reconstruction du bâtiment principal du marché d’Adawlato

Estimés à 7 milliards de F CFA au début, le budget de reconstruction du bâtiment principal du grand marché d’Adawlato est finalement passé à 22 milliards de F CFA. Cependant, le grand marché de Kara lui aussi victime du supplice du feu comme celui de Lomé en Janvier 2013 a déjà bénéficié d’un financement de 3.483.137.856 de F CFA pour le lancement des travaux en Septembre 2016 avec deux entreprises (Sosaf du BurkinaFaso et ADTF du Togo). Qu’est-ce qui se trame encore ?

Selon les informations, le Bâtiment sera élevé sur 3 niveaux, avec blocs administratif et de sécurité et un minimum de modernisation par rapport à l’ancien bâtiment victime de l’incendie. Les études architecturales ont estimé alors le coût total à 22 milliards de F CFA, une somme à donner le tournis à qui l’entend. Pourtant, le gouvernement habitué à ces chiffres, s’active pour sa part à réunir la fameuse cagnotte puisque des mesures auraient été prises pour inscrire cette dépense dans les lignes budgétaires du ministère en charge du commerce.

« Il y a eu des incendies dans d’autres pays de la sous-région après même le cas du Togo. Mais ces marchés sont déjà réhabilités. Qu’est-ce que nous avons de particuliers au Togo pour faire trainer ce dossier pendant 4 bonnes années sans même que les travaux ne soient lancés ? », se demande une bonne dame à Adawlato.

Une autre revendeuse ajoute : « S’ils ne peuvent réhabiliter le marché, nous prenons acte. Qu’ils enlèvent tout simplement cette barrière en tôle et qu’ils nous laissent nous débrouiller à notre manière parce qu’il n’y plus d’espace ».

Commentaire d'article

Umalis