Education Société

Plan International Togo salue la baisse de la violence en milieu scolaire

Les violences et châtiments en milieu scolaire ont considérablement baissé ces derniers mois. C’est ce qui ressort de l’enquête portant sur les châtiments corporels en milieux scolaires réalisé par Plan International Togo en 2016. Les résultats de l’enquête ont été publiés ce  02 février 2017.

L’enquête réalisée par l’organisation de défense des droits de l’homme s’inscrit dans le projet : « Education sensible au genre et sans violence », un projet qui a pour objectif de lutter contre les violences en milieu scolaire.

Pendant des mois, des sensibilisations ont été menées sur la question de la violence en milieux scolaire et des méthodes alternatives enseignées au personnel.

Après recueil des données, il ressort que  100% des Inspecteurs et directeurs des établissements scolaires ont reçu et vulgarisé auprès du corps enseignant, la note circulaire n°094/MEPSEFP/CAB/SG portant orientation de l’année scolaire 2015-2016.  Cette note  contient une disposition qui met en garde les enseignants violents à l’égard des élèves. 47,36% des enseignants interrogés ont une connaissance de cette note circulaire.

En outre, 86% des directeurs affirment avoir participé aux renforcements de capacités sur les méthodes alternatives, et 85% des élèves attestent avoir entendu parler de la protection des enfants contre toutes les formes de violence soit sur les médias ou au sein de leur établissement.

Des chiffres qui réjouissent Plan International Togo. Selon l’organisation, ces activités ont fortement contribué à réduire la violence en milieu scolaire. Elle  invite toutefois tous les acteurs du monde éducatif  à maintenir et à perpétuer les efforts pour  une éradication des violences à l’égard des élèves.

 

Commentaire d'article

Umalis