Santé

Sida, tuberculose, paludisme : Le Fonds mondial soutient le Togo dans la lutte

Un appui financier de 38 milliards de F CFA a été accordé au Togo de la part du Fonds mondial pour mener le combat contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme. Ce mercredi, les donateurs et les acteurs de la santé au Togo se sont rencontrés pour discuter des modalités de gestion de cette aide financière couvrant la période 2018-2020.

Selon les données du ministère de la santé, les résultats obtenus par le Togo dans la lutte contre ces trois maladies ne cessent de connaitre des améliorations d’année en année. Le pourcentage de décès dus au paludisme chez les moins de 5 ans a, en effet, régressé de 15,79% entre 2012 et 2015 tandis que le taux de mortalité dû à la tuberculose est passé de 13% à 5% entre 2003  et 2012.

Pour ce qui est du VIH/SIDA, le taux de prévalence à la maladie est estimé selon ONU-SIDA à 2,4% en 2015 alors qu’il était bien plus élevé quelques années plus tôt. Ces chiffres encourageants méritent d’être améliorés puisque ces trois maladies constituent de vrais fléaux sociaux. Pour bénéficier du financement du Fonds Mondial sur toute la période retenue, le gouvernement togolais a l’obligation d’organiser régulièrement un dialogue national en vue d’apprécier  les progrès réalisés dans la mise en œuvre de la subvention. Le Fonds mondial est une institution financière de l’ONU qui apporte un soutien aux pays dans leur lutte contre les trois maladies.

Commentaire d'article

Umalis