Société

La Pouponnière Ste Claire de Lomé au cœur des préoccupations du gouvernement

Selon un communiqué de la Primature, le Premier ministre togolais Komi Sélom Klassou a reçu une délégation des sœurs de la Pouponnière Sainte Claire de Lomé ce jeudi. Au cours de cette rencontre, les discussions ont essentiellement porté sur un projet de construction de nouveaux locaux pour augmenter la capacité d’accueil du centre.

Ce projet faisait partie des préoccupations des premiers responsables de la Pouponnière Sainte Claire. « Ces nouveaux locaux devront surtout servir de chambres d’accueil pour les parents en position d’adoption afin de leur permettre de se familiariser avec les enfants », indique le communiqué de la Primature.

En retour, les religieuses n’ont pas manqué de témoigner leur « reconnaissance au Chef de l’Etat, au Premier Ministre et à tout le gouvernement pour « le soutien encourageant » dont bénéficie l’orphelinat à travers la subvention annuelle accordée à la Pouponnière », rapporte le communiqué.

Pour finir, ces dernières ont lancé un appel aux personnes de bonne volonté afin qu’elles manifestent leur générosité à l’endroit de la Pouponnière et des centres d’accueil d’enfants présents sur le territoire togolais.

Rappelons que la Pouponnière Sainte Claire accueille des enfants de 0 à 3 ans, abandonnés, orphelins ou de mères malades mentales. Elle a vu le jour le 28 décembre 1959 et abrite actuellement 45 enfants.

Commentaire d'article

Umalis