Développement

Activités du secteur maritime au Togo en 2016 : La police nationale fait son bilan

La Police togolaise du secteur maritime a présenté son rapport-bilan de l’année 2016 écoulée. C’était au cours d’une conférence tenue le 25 janvier dernier à Tsévié dans la préfecture de Zio. De ce rapport, il ressort qu’un total de 2297 infractions (toutes catégories confondues) et 374 cas d’accident de la circulation sont survenus dans le secteur au cours de l’année écoulée.

Encore appelé secteur N°1 de la Police Nationale, la police maritime du Togo renferme  10 commissariats, 7 postes de police et 2 compagnies républicaines d’intervention.

Un complexe de postes et d’agents, destinée à remplir une mission bien définie. Pendant après 12 mois écoulés,  toutes les actions menées ont été faites dans la droite ligne du plan stratégique de la police nationale, décliné en plusieurs axes. Il s’agit entre autres, de la sécurité des personnes et des biens, la défense de la sécurité intérieure de l’Etat, la délivrance des documents et autres pièces administratives et le développement des capacités du dispositif sécuritaire.

Après la présentation de ce rapport-bilan, le secteur maritime de la police, entend faire connaitre à la population les impacts de ses actions et renforcer la collaboration de ses services avec la population.

Commentaire d'article

Umalis