Faits divers

Crise au sein de la STT : La mauvaise page se tourne enfin !

La crise au sein de la Confédération Syndicale des Travailleurs du Togo (CSTT) est prête de connaitre sa fin. L’ancien Secrétaire général, Sébastien Ayikoué Tèvi, accusé d’avoir détourné des fonds vient d’être définitivement débouté par la cour d’appel.

Le sieur Sébastien Tèvi avait déjà une fois été  débouté par la cour d’appel de Lomé. Accusé d’avoir détourné plus de 350 millions FCFA, le présumé prévaricateur a été suspendu de toute activité suite à un  conseil syndical extraordinaire.

Suite à cette mésaventure ce dernier saisit le Tribunal de Première instance pour faire prévaloir ses droits. Le juge se déclare incompétent et annule le congrès. Sébastien Tèvi saisit ensuite la Cour suprême le 9 janvier 2017 pour obtenir l’annulation de la décision du Tribunal de première instance.

10 jours plus tard,  la Cour suprême rejette sans appel la requête de sursis soumise à elle en stipulant  que « la demande au pourvoi peut solliciter du Président de la Cour suprême un sursis à exécution lorsque celle-ci est de nature à créer une situation irréversible ».

Cette décision judiciaire vient ainsi mettre Mr Sebastien Tèvi, dos au mur. Le conflit entre les deux protagonistes est définitivement tranché.

Commentaire d'article

Umalis