Politique

Togo : Le briefing du Conseil des ministres du 31 janvier 2017

Ce mardi 31 janvier 2017, le conseil des ministres s’est tenu au palais de la Présidence de la République sous la présidence du Président de la République.

Le conseil a : délibéré et adopté un (01) décret ; écouté deux (02) communications ; suivi un séminaire gouvernemental et adopté un décret de nomination.

Au titre du décret

Le décret adopté par le conseil porte création, organisation et fonctionnement de l’agence nationale de la protection civile. Face à la récurrence des catastrophes du fait des facteurs humains et naturels, la création de l’agence nationale de la protection civile dote notre pays d’un dispositif de pilotage efficace dans la protection des populations.

Au titre des communications

Le ministre de la sécurité et de la protection civile ; le ministre de la communication, de la culture, des sports et de la formation civique, sont intervenus pour présenter tour à tour :

  • une communication relative à la politique nationale de la protection civile à l’horizon 2030 ; ses objectifs spécifiques et ses axes stratégiques.
  • une communication relative aux reformes des championnats scolaires et universitaires : la seconde communication, se basant sur les dispositions de la loi n°2011-017 du 16 juin 2011 qui vise à faire du sport un vecteur de développement social et économique de notre pays, relève l’urgence d’engager un certain nombre de réformes dans l’organisation et la gestion des championnats scolaires et universitaires, véritables viviers des talents de nos sports.

Au titre du séminaire gouvernemental

Le conseil a suivi la synthèse des principaux résultats issus du rapport provisoire de la revue globale de la Stratégie de Croissance Accélérée et de Promotion de l’Emploi (SCAPE) sur la période 2013-2015.

En ce qui concerne les OMD, le Togo a atteint trois cibles avant l’échéance 2015 que sont : la réduction de moitié du nombre de personnes souffrant de faim ; l’intégration des principes du développement durable dans les politiques et programmes nationaux et l’inversion de la tendance à la déperdition des ressources environnementales et accorder à tous, les avantages des technologies de l’information et de la communication.

Au titre des nominations

Le conseil a procédé à la nomination du directeur général de la météorologie nationale au ministère des infrastructures et des transports.

Fait à Lomé le 31 janvier 2017

Le Conseil des ministres

Commentaire d'article

Umalis