Santé

Des médecins togolais et de la diaspora pour apaiser la rage du diabète

Une rencontre d’échanges et de travail a eu lieu entre les médecins togolais exerçant en France et leurs collègues du Togo afin de réfléchir ensemble sur le diabète, une maladie qui représente un vrai problème social. « Le diabète dans tous ses états », c’est sur ce thème qu’ont porté ces 3 jours d’atelier.

Médecins, internes, assistants, sages-femmes, infirmiers étaient tous représentés lors de cette rencontre. Au menu des discussions, ils ont réfléchi sur les voies et moyens de contraction de diabète sous toutes ses formes, la prévention, le diabète de l’adulte et de l’enfant, l’aspect clinique, le rôle des médecins généralistes dans le suivi des patients.

Initié par l’Association Naître et Vivre en Afrique (NVA), cet atelier s’inscrit dans le cadre de la formation continue axée sur les échanges d’expérience entre les médecins togolais de la diaspora et des diabétologues restés au pays.

Pour Dr TOSSOU Michel, « les maladies non transmissibles sont de plus en plus croissantes et pas très valorisées jusqu’à présent. Il nous a paru nécessaire de pouvoir travailler avec les acteurs locaux ici et choisir un sujet qui fédère toutes les spécialités. Et le diabète est l’un de ces sujets ».

Commentaire d'article

Umalis