Diplomatie

Gambie : L’afro-optimisme de Pax Africana a finalement payé

La Fondation Pax Africana, dirigée par l’ancien Premier ministre togolais Edem Kodjo, a adressé vendredi à travers un communiqué publié ses félicitations à la Cédéao pour sa mission réussie en Gambie.

Selon Pax Africana, cette posture « démontre une fois de plus aux afro-sceptiques que notre continent dispose de ressources intellectuelles à même d’apporter des débuts de solution aux divers maux qui compromettent ou retardent son développement ».

Rappelons que la diplomatie de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), de l’Union africaine et celle du Sénégal ont été les forces vives qui ont travaillé pour le dénouement de la crise gambienne. Les stratégies adoptées par ces derniers « ont permis d’éviter un bain de sang préjudiciable pour l’image de toute l’Afrique occidentale.

Ancien Secrétaire général de l’OUA (devenue Union Africaine) de 1978 à 1983, le togolais Edem Edouard Kodjo est actuellement le Président de la Fondation « PAX AFRICANA » (Forum panafricain pour la paix et le développement). Basée à Lomé, cette fondation à but non lucratif et à vocation internationale, créée en 2010, a pour objectif essentiel de garantir la paix et le développement en Afrique par la construction de l’Unité du continent noir.

Commentaire d'article

Umalis