Développement

La paix, la stabilité et la sécurité en Afrique de l’Ouest demeurent les grands défis de la CEDEAO

La Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) et l’Union européenne (Ue) ont lancé ce 23 janvier le projet d’appui au Programme régional de Paix, de Sécurité et de Stabilité pour l’Afrique de l’Ouest. Le projet engrange un financement de près de 29 millions d’euros.

 
La cérémonie de lancement du Projet d’appui au mandat régional de Paix, de Sécurité et de Stabilité de la Cedeao a été précédée de la deuxième réunion du Comité de pilotage et de coordination du Projet PSS Cedeao-Ue, dont l’objectif principal est de renforcer la capacité institutionnelle de la Cedeao en matière de prévention et de résolution des conflits.

Au cours des travaux, les participants ont fait le point sur l’évolution du projet et analysé la pertinence des instruments adoptés pour la coordination et la gestion de celui-ci. Ils ont également examiné et approuvé le plan de travail proposé par l’Unité de soutien au projet pour la période janvier-décembre 2017.

Présidant la cérémonie le  Vice-président de la Commission de la Cedeao, Edward Singhatey, a souligné la pertinence et la qualité du partenariat Cedeao-Ue en faveur du processus d’intégration et du programme de Paix et de Sécurité à travers divers mécanismes.

A titre d’exemple, M. Signathey a évoqué le Programme indicatif régional du 10ème FED, la Mission de paix au Mali, le Programme d’appui à l’architecture africaine pour la paix et la sécurité, le soutien de l’Ue aux institutions de formation et aux centres d’excellence pour la paix et la sécurité ainsi que la signature du Programme indicatif régional du 11ème FED, avec un financement total de plus d’un milliard d’euros.

La Cedeao a enregistré des réalisations remarquables sur la coopération, l’intégration régionale et en particulier dans le domaine de la paix et de la sécurité en Afrique.

Commentaire d'article

Umalis