Finance

Rumeurs de circulation de faux billets, la CEDEAO rassure

Depuis quelques jours, des messages circulant sur les réseaux sociaux font état  « de faux numéros de série sur les billets de 10 000 F CFA et 5 000 F CFA en circulation ». Les nouvelles stipulaient que la BCEAO aurait mis en garde contre l’existence prétendue de ces billets et demanderait de ne pas les utiliser au cas où quelqu’un les aurait en sa possession. En réaction, la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a publié un communiqué sur son site, par lequel elle informe le public qu’elle dément formellement toutes ces informations malveillantes.

Selon les messages diffusés les billets incriminés présenteraient l’inscription des lettres « A, N, S et T ». Tous ces billets seraient des « vieux billets » à retirer de la circulation, donc à ne plus utiliser.

La nouvelle a provoqué le tollé général. Que fallait-il faire de ces anciens billets ? S’interrogeaient beaucoup de personnes. La BECEAO rassure ces derniers. Selon elle, aucune modification n’a été apportée  à la gamme actuelle des billets de banque en circulation, qui demeurent donc entièrement valides.

Ainsi, elle invite les populations à demeurer vigilantes et à vérifier les messages qui leur parviennent auprès de ses services ou en visitant le site internet www.bceao.int.

La BCEAO précise dans son communiqué qu’elle est déjà à l’œuvre pour démasquer au plus vite les cybercriminels à l’origine de ces fausses informations. Elle envisage également d’engager des poursuites judiciaires à l’encontre des auteurs et complices de ces alertes.

Commentaire d'article

Umalis