Agro-Environnement

Togo : Une nouvelle espèce de chenille destructrice dans les champs de maïs

En décembre dernier, une équipe de chercheurs de l’IITA (International Institue of Tropical Agriculture) a découvert au Togo une espèce nouvelle  de  chenille nuisible aux plants de maïs. Du nom scientifique de Spodoptéra frugiperda, la « noctuelle américaine du maïs » représente une menace pour les agriculteurs togolais.

Les premiers signes de la présence en Afrique de cette nouvelle espèce de ravageurs originaire d’Amérique  avaient été observés vers la fin du mois de janvier 2016 au sud-ouest du Nigeria. Depuis quelques mois, l’invasion du ravageur est désormais signalée dans plusieurs autres pays de la sous région comme le Bénin et le Niger.

Les travaux de l’IITA révèlent que les attaques du  nouveau ravageur  constituent une menace considérable pour  la sécurité alimentaire et l’économie des pays africains puisqu’il détruit plusieurs autres cultures comme le mil, le sorgho, le riz, la canne à sucre, le haricot, la patate, l’arachide, le coton, etc.

Rappelons qu’au Togo, l’agriculture participe à 40% à formation du PIB et à 70% à la croissance économique. Ainsi donc, l’invasion du ravageur  pourrait avoir de sérieuses incidences sur l’économie  du pays.

Commentaire d'article

Umalis