Politique

Le Togo doit s’inspirer de la Gambie, selon le parti « les démocrates »

Le départ de l’ex président gambien Yaya Jammeh redonne un élan d’espoir au parti « Les Démocrates » de Nicodème HABIA. Selon lui, cet envol du président gambien vers d’autres cieux représente une victoire pour le peuple gambien .S’inspirant de cet exemple,  le parti a invité le peuple togolais à être maître de son destin en prenant ses responsabilités. C’était à travers  un communiqué rendu publique ce dimanche 22 janvier 2017.

« Le Parti Les Démocrates se félicite de la victoire du peuple Gambien sur la dictature de Yaya Jammeh qui après 22 ans de tyrannie a pris le chemin de l’exil ce 21 janvier 2017 », introduit le communiqué avant de poursuivre :

« Le Togo notre pays reste le seul de la sous région ouest africaine à croupir sous une dictature clanique celle du système RPT-UNIR conduit par Faure Gnassingbé, qui refuse tout changement, l’alternance politique et l’épanouissement des peuples du Togo ».

Une analyse drastique du pays qui amène « les démocrates » à lancer un appel au peuple togolais.

« Peuple togolais, tu as beaucoup donné pour l’avènement de la démocratie au Togo, mais force est de constater que suite à certaines erreurs de calcul de l’opposition, tu es aujourd’hui désabusé.
Mais toi seul est souverain et face à cette crise dans laquelle le Togo est noyé, il te revient de prendre tes responsabilités pour mettre fin à la dictature clanique des Gnassingbés qui régente la Terre de nos aïeux depuis 50 ans ».

Nicolas Habia et ses partisans  ont  également saisi l’occasion pour attirer l’attention de la communauté internationale, l’ONU, l’UA et en particulier la CEDEAO sur le drame que vit le peuple Togolais en leur lançant « un appel pressant pour jouer leur partition afin d’éviter le pire au Togo ».

« C’est seulement aujourd’hui et tout de suite qu’ensemble nous devons œuvrer pour préserver la paix et la stabilité au Togo, dans la sous région ouest africaine et en Afrique. Peuple Togolais, tu es maitre de ton destin, qu’importe cette prison dans laquelle tu es, tu en détiens les clés. Il est temps d’agir», invitent les démocrates.

Commentaire d'article

Umalis