Sports

Can 2017 : Le gardien togolais Agassa Kossi reste fidèle à sa vocation

Tenu pour coupable du cuisant échec du Togo face au Maroc, le gardien togolais Agassa Kossi a reçu de sévères  remontrances de la part des supporteurs togolais. Pourtant le joueur togolais ne les tient pas à cœur. Dans un poste publié sur sa page Facebook, Agassa Kossi affirme qu’il répondra toujours à l’appel du Togo.

La pilule a été difficile à avaler pour les togolais suite au match Togo Maroc comptant pour le deuxième match du Togo à la CAN Gabon 2017. Avec un score final de 3-1 Le Togo a été terrassé par l’équipe marocaine. Inacceptable pour certains supporters, si Agassa Kossi est le gardien de but. Selon eux les buts encaissés par l’équipe togolaise est dû à la légèreté et au manque de professionnalisme du gardien de but pourtant  renommé pour sa réactivité.

Résultat : Quelques minutes après la fin du match du Togo, la devanture du domicile du joueur à Lomé (Adakpamé) avait été pris d’assaut par ces derniers,furieux qui menaçaient de le saccager. Il a fallu l’intervention de la police pour éviter tout débordement.

Sur les réseaux sociaux, Agassa kossi n’était pas épargné non plus, il a fait objet de plusieurs menaces et intimidations.

Pour toute réponse , le joueur a tenu a rappeler à public togolais  que le football se joue à 11 et que la défaite de toute une équipe ne pouvait pas être de l’unique responsabilité d’un seul joueur.

« On répondra toujours présent à l’appel du Togo » a écrit   le joueur sur sa page officielle facebook ce samedi.

Le Togo dispose d’une chance pour se qualifier s’il arrive à battre la RD Congo lors de son troisième match de poule le 24 janvier prochain.

Commentaire d'article

Umalis