Sports

CAN Gabon 2017/Togo – Maroc : Un score terrassant pour les Éperviers

Le deuxième match des Éperviers en Poule C a laissé un goût amer dans la bouche des togolais. Ce fut un match choc soldé par 3 buts contre 1 en faveur des Lions de l’Atlas. Cette situation a été un véritable cauchemar pour les Éperviers du Togo et leurs supporteurs qui espéraient remporter le duel avec le Maroc. Hélas ! Les Lions de l’Atlas, ayant été blessés par les Léopards de la RDC, n’ont tout simplement pas laissé de répit aux Éperviers.

Ce vendredi 20 janvier 2017, le match a commencé sous les coups de 19 heures. A peine 5 minutes plus tard, le premier but des Éperviers secoua les filets marocains. C’est l’œuvre de Mathieu Dossèvi, le joueur du Standard de Liège, sur une belle passe de Fo-Doh Laba. La liesse des supporters togolais n’a pas duré bien longtemps. Cette provocation des poulains de Claude Le Roy va réveiller les Lions de l’Atlas. Et, la suite du match n’est plus à raconter.

Les Marocains se sont imposés ensuite avec les buts de riposte de Bouhadouz (14ème), Saiss (21ème) et Youssef En-Nesyri (71ème). Mais, selon les analystes sportifs, le Togo peut encore se qualifier au second tour grâce à une victoire qu’il leur faudra arracher contre les Léopards de la RD Congo le 24 janvier prochain à Port-Gentil. Les togolais espèrent bien que leurs ambassadeurs ont tiré des conclusions de cette défaite face au Maroc pour prendre des mesures en prévision du prochain match.

Le match d’hier a bousculé le classement dans le groupe C où logent les Éperviers du Togo. La RDC qui a fait un nul ce vendredi (2-2) contre la Côte d’Ivoire est le premier avec 4 points, suivi du Maroc (3 points). Les champions en titre sont en 3ème position avec 2 points et le Togo clôture la liste avec 1 seul point.

Supporter indéfectible des Éperviers du Togo, Faure Gnassingbé reste confiant et optimiste malgré l’écrasante victoire des Lions de l’Atlas contre les Éperviers (3 – 1). Dans un twitt, il rassure : « Tout n’est pas perdu, nos Éperviers peuvent encore y arriver ». Il demande à cet effet le soutien de toute la nation : « Restons mobilisés », écrit-il.

Commentaire d'article

Umalis