Technologie

Startup Africaine de l’année 2017/ Cina Lawson : « Soutenons les inventeurs togolais»

C’est ce 25 janvier que seront connus les vainqueurs de la première édition du prix « Startup Africaine de l’année 2017 ». Une compétition technologique à laquelle prennent part 10 startups togolaises. Pour l’instant, la compétition demeure à l’étape des votes publics. A quelques jours du bouclage, la ministre de postes et de l’économie numérique invite les togolais à voter massivement pour nos inventeurs.

Lancée le 09 novembre dernier à Casablanca, la première édition du prix de la « Startup Africaine de l’année 2017 » vise à promouvoir le développement économique  et social de l’Afrique grâce à des startups innovantes et performantes.

Plus de 550 candidatures ont été recueillies  pour le concours. Parmi eux figurent 10 inventions togolaises. Il s’agit de « Dokita Eyes International »,  « Agri Soft », « Afri Tech Hub », « Soja Invest », « Foufoumix », « I Africa », « Jabulania », la «  Maison des PME/PMI », « le Centre de Recherche, d’Appui et de Formation Agro-Pastoral » et le « Centre de formation professionnelle et sociale pour les jeunes démunis ».

Selon Cina Lawson, ces inventeurs doivent être soutenus, c’est pourquoi elle invite les togolais à « voter massivement » pour ces derniers.

A l’issue du vote, 20 candidats seront retenus. Parmi eux 5 seront sélectionnés par le jury. Ils seront invités  à présenter leur innovation lors de la cérémonie de remise de prix qui se tiendra à Casablanca au Maroc le 26 janvier prochain.

« Startup Africaine de l’année 2017 » a été lancée au Maroc  par « bonjour Idée, » le magazine collaboratif des startups et le Groupe OCP, « l’Office Chérifien des Phosphates » leader mondial du marché des phosphates et ses dérivés, un acteur engagé pour un développement durable en Afrique.

Commentaire d'article

Umalis