Economie

Les commissaires en douane agréés du Togo réunis pour l’avenir du métier

Les commissaires en douane réunis au sein de l’Union Professionnelle des Agréés en Douane du Togo (UPRAD-TOGO) ont lancé ce 18 janvier la première édition des journées des commissionnaires en Douane agréés.  Il s’agit de 3 jours de rencontre et de formation d’agents pour échanger autour des différents contours du métier. Ces journées se situent dans le cadre de la politique de développement économique du gouvernement togolais qui visant la facilitation des flux commerciaux. 

« Il devient impérieux aujourd’hui que nous nous retrouvions de temps en temps pour parler de notre profession encadrée par le règlement numéro 10 de l’UEMOA et fortement influencée par les textes sur la facilitation des échanges telle que la Convention de Kyoto révisée , et l’Accord de Bali », explique Yves Kodjo Badassou, le président de l’UPRAD-Togo pour justifier  l’entame de ces rencontres

Et c’est la problématique de la « Place du Commissionnaire en Douane agréé dans la chaîne logistique internationale » qui sera au cœur des échanges.

Différentes communications autour des thèmes comme : « La place du commissionnaire en Douane Agréé dans la chaîne logistique internationale »,  « le connaissement dans le transport maritime » et « l’avenir de la profession de commissionnaire en douane agréé dans l’espace UEMOA (enjeux et perspectives) » meubleront ces trois jours de rencontre.

Au terme des échanges, des grandes orientations seront définies pour garantir un lendemain meilleur à  la profession de Commissionnaire en douane agréé.

Les journées des commissaires en douane agrées ont été recommandées par les acteurs lors de leurs états généraux  tenus à Lomé en novembre 2013.

Commentaire d'article

Umalis