Education

Crise éducative au Togo : C’est reparti pour trois jours de grève

Les discordes entre les enseignants entre les autorités semblent reprendre pied. Dans un courrier adressé au ministre de l’enseignement primaire et secondaire, la coordination des syndicats de l’éducation du Togo (CSET) lancent une grève de trois jours à compter de ce 18 janvier  pour « trouver des solutions idoines aux problèmes des enseignants ». Les enseignants comptent reconduire la manifestation si aucune solution n’est trouvée.

En début de cette année, la CSET avait pourtant annoncé une trêve de ces séries de grève suite à un consensus qu’elle aurait trouvé avec les autorités du pays.  Un « groupe de travail sera mis en place afin de favoriser les discussions ainsi que les réflexions plus approfondies visant à la recherche de solutions durables » avait-on annoncé.

Pourquoi donc ce revirement ? La CSET justifie  la reprise de la grève pour non satisfaction des clauses établies  par les ministres en charge du dossier mais surtout à cause du «manque d’égard du ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative à l’égard des Organisations syndicales en général et des  travailleurs en particulier».

Selon les enseignants, l’argument du ministre Gilbert Bawara selon lequel, les revendications ne peuvent être satisfaites eu égard aux efforts du gouvernement pour la construction des salles de classe et la refonte des programmes scolaire n’est pas fondée.

« La construction des salles de classe et la relecture des programmes ne relèvent pas des enseignants », rétorque la CSET.

Face à la délicate situation, le Premier ministre Selom Klassou s’est saisi du dossier. Dans un courrier adressé  au secrétaire général de l’Union syndicale des enseignants du Togo –membre de la CSET-, le Premier ministre invite ce dernier à une réunion de travail ce 18 janvier à 15 heures à la Primature.

Une solution définitive saurait elle être trouvée ? La population l’espère pour garantir une année scolaire réussie aux élèves.

Commentaire d'article

Umalis