Santé

Togo : 5000 malades consultés gratuitement dans la région centrale grâce à Aimes Afrique

Les médecins de l’ONG  Aimes-Afrique ont achevé ce 15 janvier une mission médico-chirurgicale dans la région centrale. Tenue sur une période de 12 jours, cette tournée médicale a permis à 5.000 patients ont de se faire consulter gratuitement.

Dans le souci d’apporter un soin de qualité aux populations rurale, l’équipe du Dr. Michel Kodom se consacre depuis plus  de 10 ans à offrir des prestations de soins gratuits aux populations dans les zones les plus reculées du Togo et de l’Afrique.

En ce début d’année 2017, l’organisation a mis le cap sur  la région centrale au Togo dans l’espoir d’offrir des opérations chirurgicales gratuites à 350 personnes. Les activités de l’organisation ont permis de consulter 5000 malades et de recenser 500 personnes pour des opérations chirurgicales. Presque la moitié des 350 personnes prévues par Aimes Afrique.

Les pathologies prises en compte sont : Ophtalmologie (maladies des yeux : conjonctivite, cataracte, ptérygion…),Stomatologie/ORL (maladies du nez et de la gorge, de la bouche, des dents),Gynécologie (infections génitales, fibromes,goitre)Médecine générale (HTA, diabète, ulcère…),Chirurgie générale (recensement des cas de hernie, hydrocèle, fibrome…). Les 500 personnes recensées seront opérées dans les prochaines semaines.

« Nous avons enregistré beaucoup de cas de maladies graves  mais pas incurables nous allons concentrer nos actions pour soigner ces femmes enfants et vieillards qui souffrent depuis des années », a rassuré Dr Michel Kodom, président de Aimes-Afrique.

Outre ces prestations médicales l’équipe de  l’ONG Aimes Afrique s’est également rendue à la prison civile de Sokodé ou une centaine de détenus ont été également consultés.

Crée en janvier 2005, l’Association Internationale des Médecins pour la promotion de l’Education et la Santé en Afrique est composée de médecins, spécialistes et chirurgiens bénévoles de différents pays d’Afrique. A ce jour l’ONG a effectué plus de 16 mille interventions chirurgicales gratuites dans les villages reculés du continent.

Commentaire d'article

Umalis