Sports

Sport et business : Trop d’argent serait-ce un danger pour l’éthique du sport ?

Entre le sport et l’argent, les relations sont à la fois indissociables et complexes. On a certes besoin d’argent pour financer le sport mais, on ne fait pas le ménage dans le secteur du business, cela nuit à l’intégrité du sport. Combien de cas de corruption n’ont entaché les responsables des fédérations ou confédérations ? Combien de fois n’a-t-on pas entendu dire : « ce match a été vendu d’avance » ?

Depuis longtemps, tous les sports sont devenus une affaire de gros sous : les seuls droits de diffusion des compétitions sont estimés à des milliards. La plupart du temps, les questions d’argent sont à l’origine des conflits internes dans les équipes ou de graves crises entre les joueurs et les propriétaires d’équipes. Si ces derniers, comme parfois à leur habitude, tentent de réduire la part des revenus revenant aux joueurs, il suffit que quelques stars décident de s’entendre pour ne pas jouer pour que l’activité s’arrête.

Si sur le plan économique, on peut penser à juste titre que le sport constitue un secteur économique florissant, cela met indéniablement en danger certains principes de morale et d’éthique. Cela donne souvent l’impression quelque fois justifiée que l’argent écrase toute logique humaine ou sportive. L’argent investi dans le sport peut également mettre en scène des évènements sportifs qui, après analyse, s’avèrent être destinés à « encenser » certains régimes politiques controversés. Ainsi, le sport peut aussi être un vecteur de propagande.

En outre, l’appât du gain « facile » dans le secteur sportif est souvent à l’origine de bien de dérives et de corruptions, du joueur addictif aux matches dit « truqués ». Cela dit, du simple citoyen aux personnalités les plus influentes, on bafoue la loi pour gagner des sommes mirobolantes grâce au sport. Les pouvoirs politiques ne sont pas à exclure dans ce cercle mafieux qui ne dit pas son nom : attribution de marchés de construction de stades grâce à des « pots de vin » occultes, des sommes faramineuses accordées aux clubs sportifs … Pour finir, bien que le rôle joué par l’argent dans le sport n’est pas négligeable, il n’est pas sans conséquences éthiques négatives.

Commentaire d'article

Umalis