Développement

Réhabilitation du corridor Lomé-Ouaga : Plus de 12 milliards de F CFA en jeu

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) et la Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO (BIDC) ont débloqué plus de 12 milliards de F CFA pour financer les travaux de réhabilitation du corridor CU9 Lomé-Ouagadougou.

Le coût total des travaux est estimé à 13,3 milliards de F CFA pour une durée d’exécution d’un an. Les travaux concernent le tronçon Tenkodogo-Ouada sur le corridor CU9 Lomé-Ouagadougou. A l’issue de l’appel d’offres international qui a été lancé, c’est la Société des routes et de bâtiments (Sorounbat), une compagnie tunisienne, qui a été choisie pour l’exécution desdits travaux.

Le Projet de réhabilitation de routes et de facilitation du transport sur le Corridor CU9 (PRRCU9) est un projet multinational relatif aux travaux de réhabilitation des axes routiers et aux actions et mesures de facilitation du transport et transit routier du corridor Lomé-Ouagadougou.

Le PRRCU9 a pour objectif principal de contribuer à la mise en œuvre du Programme économique régional (PER) de l’UEMOA, à réduire le temps de parcours de 30% et les coûts d’exploitation des véhicules sur le corridor. Il est financé par plusieurs Partenaires techniques et financiers à hauteur de 102,2 milliards de F CFA.

Commentaire d'article

Umalis