Economie

SCAPE 2013-2017: En route vers l’émergence et le développement

SCAPE tgog

Les conclusions de la revue annuelle conjointe de mise en œuvre de la SCAPE en 2015 ont été présentées le ministre de la Planification du développement, Kossi Assimaïdou. Selon le bilan, le cadre macroéconomique est demeuré globalement stable, avec un léger fléchissement du rythme de la croissance (5,3 % en 2015 contre 5,9 % en 2014). L’inflation est quant à elle maîtrisée avec un taux qui s’établit à 1, 8%, en dessous du seuil communautaire (3 %).

Le Premier Ministre s’est félicité des efforts de tous les groupes d’acteurs au processus de développement, sans lesquelles les progrès accomplis vers l’atteinte des cibles fixées n’auraient pu être obtenues. Il a par ailleurs promis que les recommandations de cette revue vont alimenter l’élaboration du Plan national de développement.

Les acteurs du secteur privé et de la société civile, ainsi que la communauté des partenaires techniques et financiers ont à leur tour réaffirmé leur engagement à accompagner le gouvernement dans la réalisation de tous les chantiers de développement économique, social, culturel et environnemental en vue d’assurer le développement du Togo.

La SCAPE couvre la période 2013-2017 et s’articule autour de 5 axes majeurs, le développement des secteurs à fort potentiel de croissance, le renforcement des infrastructures économiques, le développement du capital humain, la promotion de l’emploi, le renforcement de la gouvernance et la création de conditions favorables pour un développement participatif, équilibré et durable.

Commentaire d'article

Umalis