Education Technologie

La Banque islamique de développement (BID) offre 50 bourses d’étude

étudiants

La Banque islamique de développement (BID) propose 50 bourses d’étude doctorale spécialisée dans la haute technologie. Destiné aux étudiants chercheurs ressortissants de pays membres de la BID, dont le Togo, ce programme s’adresse aux étudiants désirant faire un Doctorat ou des recherches postdoctorales. Ceux-ci doivent être en poste dans une institution universitaire ou un centre de recherche dans leur pays, et remplir tous les critères d’éligibilité.

La priorité sera accordée aux candidats doctorants admis dans les universités suivantes qui ont conclu un accord de coopération avec la BID, à savoir l’Université de Cambridge, Queen Mary University of London, l’Université de Nottingham, l’Université de Birmingham, Imperial College of London et University College of  London, l’Université de Princeton aux Etats-Unis, l’Université de Copenhague au Danemark et l’Université du Roi Abdallah des Sciences et Technologies en Arabie Saoudite.

Seuls les candidats porteurs d’initiatives innovantes désireux de réaliser un projet de recherche postdoctorale de six à douze mois dans des centres d’excellence peuvent bénéficier de la bourse des recherches postdoctorales. Le projet doit apporter des solutions à des questions qui préoccupent les pays membres, comme le paludisme, la maladie coronarienne, la maladie à virus Ébola, la production alimentaire, l’hydraulique, la désertification, l’énergie, etc.  L’objectif est de se focaliser sur les domaines les plus importants pour le développement des pays membres.

La bourse couvre les frais de scolarité et de subsistance, la prise en charge médicale et un billet d’avion aller- retour.

Les candidats intéressés peuvent télécharger, sur le site internet de la BID, le formulaire de candidature, et prendre connaissance des critères d’éligibilité et procédures de dépôt de candidature, ainsi que les avantages et facilités qu’offre le Programme.

Commentaire d'article

Umalis