Société

Au Togo, la sécurité sociale sera bientôt plus renforcée

Il est temps que le Togo aille de l’avant sur le plan de la protection sociale. La preuve est que le projet de loi autorisant la ratification du traité révisé de la Conférence Inter africaine de Prévoyance Sociale (CIPRES) a été adopté au dernier Conseil des Ministres.

En ratifiant ce  traité rénové, le Togo pourrait mettre en place un système de protection sociale inclusive. D’ailleurs, le premier traité du 21 septembre 1993 qui a institué la CIPRES avait pour but  d’aider les Etats concernés à surmonter les difficultés financières de leur caisse  de sécurité à travers la définition d’une politique commune de sécurité sociale.

Cette politique avait prévu des audits internes capables de garantir la transparence des organismes de protection sociale. Toutefois, des insuffisances sont relevées dans le fonctionnement des organes de la CIPRES ainsi que dans l’application des textes la régissant. C’est justement ce qui a incité les Etats à procéder à la révision du traité.

Rappelons que le Togo fait partie des 15 membres que compte cet organisme de contrôle et d’appui technique aux caisses africaines de sécurité sociale qu’est la CIPRES.

Commentaire d'article

Umalis