Economie

Togo/Budget 2017 : Kako Nubukpo se prononce sur la gestion de la dette

budget-2017

1227,4 milliards FCFA, c’est le montant du budget du Togo pour l’exercice 2017 voté par l’Assemblée nationale le 27 décembre 2016. Cependant, l’ancien ministre de la Prospective, de l’Evaluation et des Politiques publiques, Kako Nubukpo, trouve que ce budget limite les gouvernants. C’est une inquiétude déjà partagée par le président de l’Association Veille Economique, Thomas Dodji Koumou.

35% du budget est destiné au remboursement de la dette, 15% au paiement des fonctionnaires du secteur public, 46% aux dépenses sociales. En effet, le budget de l’Etat de l’année en cours est équilibré en dépenses et en recettes de 1227,4 milliards FCFA. Une situation qui, selon l’économiste Kako Nubukpo, est préjudiciable pour le secteur de l’économie.

Par conséquent, Kako Nubukpo invite le gouvernement à une gestion saine des finances publiques et à la maîtrise de la dette. « Nos marges de manœuvre sont limitées. C’est pour cela que nous devons absolument maîtriser la dette et utiliser rationnellement les ressources qui nous restent pour financer la croissance et la création d’emplois », propose-t-il à ses anciens collègues du gouvernement.

Selon l’universitaire, aujourd’hui à la Francophonie en charge de l’économie numérique, tout est « question de justice fiscale parce que si vous contribuez à créer des richesses dans le pays, c’est normal qu’on puisse prélever une part de cette richesse pour financer les biens publics dont vous bénéficiez par ailleurs ».

Et d’ajouter, « la citoyenneté est illustrée aussi par l’obligation de payer l’impôt, mais il faut simplement qu’il y ait une justice fiscale,…..que la classe moyenne ne se retrouve pas seule à porter le fardeau de l’impôt ».

Commentaire d'article

Umalis