Développement

3,36 milliards pour les activités du conseil de l’entente en 2017

ceDepuis ce lundi, les différents  ministres des pays membres du conseil de l’entente sont réunis en session ordinaire. Occasion pour ces membres de gouvernement de faire le bilan de 2016 et d’établir de nouvelles perspectives pour 2017. A cet effet,  un budget de 3,36 milliards de FCFA par  les ministres des Infrastructures pour le compte de 2017.

La somme adopté par les participants à cette 10ème session du conseil de l’entente vise à mettre en place le secrétariat administratif du conseil, qui s’occupera de l’électrification, à l’assainissement et de la formation d’experts en infrastructures routières et ferroviaires des pays membres.

Selon Robert Dussey, ministre des Affaires étrangères du Togo, ces différentes actions contribueront à « établir un véritable partenariat entre les États qui ont des économies fragiles, la voie plus adaptée à les conduire vers la réalisation du bien-être des populations dont ils ont la noble responsabilité ».

Pour rappel, le Bénin, le Niger, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire et le Togo sont les pays regroupés au sein du conseil de l’entente.

Commentaire d'article

Umalis