Société

Le Mouvement du 14 avril sonne le glas au « règne des Gnassingbé au Togo »

manisfestation

Couper court au règne d’un demi-siècle du clan Gnassingbé sur le Togo : c’est l’objectif que s’est fixé le « Mouvement du 14 avril » en organisant une grande manifestation à Lomé. Fatigué par la longue gouvernance du pays, le mouvement compte battre les pavés le 14 avril prochain.

« 50 ans d’oppression et d’injustice, 50 ans de crimes atroces et de barbarisme, 50 ans de pillages et de malversations financières, 50 ans de privation de liberté, 50 ans d’impunité et d’assassinat », lit-on dans l’appel à manifester publié le dimanche 08 janvier.

En effet, selon le M14, le 14 avril prochain, « le régime militariste, sanguinaire et illégitime instauré par feu Etienne Gnassingbé Eyadéma, aura 50 ans ». Selon le communiqué, il est devenu urgent de mettre fin au règne de l’actuel chef de l’État, Faure Gnassingbé et à son ambition de s’éterniser au pouvoir. Il est prévu de se rassembler au carrefour Deckon, ensuite les manifestants prendront la route vers la colombe de la paix, en passant par le campus, pour terminer à la présidence de la République.

« Si vous ne voulez plus souffrir, vivre dans des conditions misérables et inacceptables, répondez tous à l’appel patriotique et libératoire du 14 avril 2017. Sifflons ensemble la fin de la recréation, mettons ensemble fin au règne de Faure et à son ambition de mourir au pouvoir », indique le mouvement.

Et de poursuivre : « Il est temps de prendre ton destin en main, Il est temps de nous lever comme un seul homme pour mettre fin à la dictature du régime RPT-UNIR. Il est temps de dire non à la pauvreté, au chômage, au sous-emploi, à l’injustice dans lesquels nous maintiennent le régime exploiteurs et sadique dirigé par Faure. Il est temps pour nous de nous affranchir de la peur d’agir et de l’immobilisme ».

Commentaire d'article

Umalis