Beauté Société

Les fêtes terminées, place aux gueules de bois : comment s’en débarrasser ?

boissons

Les lendemains de fête sont toujours difficiles. Bouche sèche, état comateux, esprit embrouillé, maux de tête ou encore nausées : ce sont entre autres les conséquences inévitables d’un réveillon bien « trop » arrosé. Voici pour vous quelques conseils pour mieux passer le cap des fêtes de fin d’année et commencer l’année 2017 en douceur.

8 togolais sur 10 boivent de l’alcool pour fêter la nouvelle année, mais parfois plus que de raison… Ce qui pose notamment le problème de la gueule de bois du lendemain. Si, la nuit du 31 décembre au 1er janvier est souvent l’occasion pour bon nombre de gens de se permettre une consommation excessive d’alcool, cette attitude n’est pas du tout profitable pour l’organisme.

La « gueule de bois » n’est évidemment pas un terme médical mais, une façon populaire de qualifier ce qui est en fait une véritable intoxication alcoolique aussi connue sous le nom de « veisalgie ». Maux de tête, vertiges, nausées, vomissements, confusion des idées, fatigue… et un sentiment général de malaise : voilà les quelques symptômes caractéristiques d’une gueule de bois et qui font généralement promettre à celui qui les ressent que jamais plus il ne boira.

Cet état physique résulte d’un processus complexe durant lequel l’organisme s’efforce d’éliminer l’alcool ingurgité et qui circule dans le sang. La digestion de l’alcool nécessite un gros travail du foie qui, dans le meilleur des cas, peut éliminer environ 35 ml d’alcool en une heure, soit l’équivalent d’une bière ou d’un verre de vin. L’excès d’alcool est souvent associé à un phénomène de déshydratation, c’est ce qui explique pourquoi nous allons plus souvent uriner. Pour résumer, la gueule de bois n’est autre qu’une intoxication alcoolique.

Voici des moyens simples de se remettre d’une gueule de bois :

  • Buvez de l’eau: Sachez que votre consommation d’alcool entraîne une déshydratation rapide. Quatre verres d’alcool consommés sont l’équivalent d’une perte d’un litre d’eau. Les reins sont fortement sollicités pour éliminer l’alcool, et pour cela, ils utilisent principalement de l’eau.
  • Essayez de manger: Bien que manger un lendemain de fête soit une chose difficile, il faut se forcer un peu. Vous vous sentirez bien mieux une fois le ventre plein. Par contre, consommez léger !
  • Attention aux interactions entre alcool et médicaments: Le premier réflexe des lendemains de fêtes, pour soulager les douleurs, est donc de se précipiter sur le paracétamol et l’aspirine. Ce n’est pas toujours la solution.
  • Reposez-vous et détendez-vous: Rien de mieux qu’une journée de repos pour commencer une nouvelle année du bon pied. Faites l’amour ou recevez des câlins. Vous vous sentirez mieux.
  • Buvez de l’eau de coco : l’eau de noix de coco fraîche est reconnue pour ses effets bénéfiques sur la gueule de bois. Si vous pouvez, prenez une noix de coco verte et savourez ce fruit aux multiples vertus.

Commentaire d'article

Umalis