Sports

Mobilisation des fonds pour la CAN 2017/ Le glas a sonné !

germainA quelques jours de l’ouverture de la Can 2017, les préparatifs s’intensifient. Le comité chargé de mobiliser les fonds s’active de son côté pour atteindre ses objectifs. En conférence de presse ce jeudi le président du comité, Germain Essohouna Méba a présenté son plan d’action pour réussir sa mission.

Au cours de la rencontre Germain Essohouna Méba a exposé les grandes actions qu’il compte mener pour réunir les fonds nécessaires aux éperviers à cette rencontre africaine.

D’entrée de jeu, le président de la commission a tenu à préciser les limites de ses responsabilités. « Notre mission c’est de mobiliser les fonds. Nous n’avons pas de mandat à décaisser un seul sous mobilisé. Le décaissement est du ressort du comité de gestion. C’est d’ailleurs pourquoi, pour une meilleure traçabilité des fonds mis à notre disposition et pour éviter tout dérapage éventuel, nous avons décidé de n’accepter aucun don en espèce », a-t-il expliqué.
Pour  réussir donc à mobiliser les fonds le comité compte organiser une tournée nationale qui démarrera le 9 janvier prochain. Cette tournée sera  destinée à sensibiliser les populations sur la mission de ce comité et faire participer le maximum de personnes. « C’est une affaire de tout le monde » estime le président.

Ensuite, le comité annonce  qu’il mettra à la disposition des Togolais des comptes bancaires ouverts dans les livres de plusieurs banques de la place. « Les numéros de comptes seront communiqués dans les prochains jours », promet Mr Meba. Des comptes T-money et Flooz (systèmes de transfert d’argent par téléphonie mobile) seront également disponibles.

Aussi, un site web sur lequel il y aura une mise à jour régulière du niveau de mobilisation, sera fonctionnel dans les tous prochains jours pour  « la traçabilité et la transparence des opérations ».
Au total le comité compte mobiliser la somme de cinq milliards de Fcfa  comme soutien de la population pour mettre l’équipe nationale dans les meilleures conditions à la CAN au Gabon.

Umalis