Société

Halte à la corruption au Togo : Désormais une commission pour lutter contre le phénomène

corruption3Une Haute Autorité de lutte contre la corruption vient d’être mise en place au Togo ce 04 janvier. La commission composée de 7 personnes doit veiller à prévenir et lutter contre la corruption au Togo.  C’est l’aboutissement d’une loi votée en juillet 2015 qui prévoyait la mise en place de ladite commission.

Les faits de corruption sont courants: des fraudes, des détournements, des pots-de–vin, des surfacturations, des extorsions de fonds et des dessous de table sont notoires dans nos administrations publiques comme privées.

Pour éradiquer le phénomène les autorités togolaises ont voté en 2015 une loi  sur le sujet. L’un des points consiste à la mise en place d’une Haute Autorité de prévention et de lutte contre la corruption et les infractions assimilées.

Pour lancer les activités de cette commission le président de la république Faure Gnassingbé a nommé sept personnalités qui siégeront  à la Haute autorité de lutte contre la corruption. Ils auront entre autres à promouvoir un système de gouvernance qui prévient les conflits d’intérêt, l’enrichissement illicite ou tout acte de corruption.

Cet organe administratif indépendant travaillera en étroite collaboration avec l’institution judiciaire. Les membres de la Haute Autorité de Lutte contre la corruption sont nommés pour trois ans renouvelables une fois.

 

Commentaire d'article

Umalis