Technologie

Technologie : Roaming gratuit en Afrique de l’Ouest

roaming

La CEDEAO (Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest) avait lancé en mai 2016 une étude de faisabilité pour la mise en place d’un service de roaming gratuit en Afrique de l’Ouest. Ça y est ! Le Togo vient de mettre en œuvre le protocole d’Abidjan sur le Free Roaming. Cet accord va permettre aux citoyens des pays d’Afrique de l’Ouest en déplacement dans la région de téléphoner au prix d’un appel local.

Le document validé par l’Autorité de Régulation de la Poste et des Télécommunications (ARPT) fait du Togo le 7ème pays à proposer ce service après le Sénégal, la Côte d’Ivoire, la Guinée Conakry, le Mali, le Burkina Faso et la Sierra Leone.

Si les tarifs téléphoniques inter-africains ont un peu baissé ces dernières années, ils restent cependant élevés comparés aux coûts de communication dans la sous-région. Le Togo et le Sénégal ont signé ce mardi un accord en ce sens à Dakar.

« Le Free Roaming permettra aux pays membres de la CEDEAO de pouvoir baisser, de manière significative, les coûts de communication. Il permettra à ceux qui sont en déplacement d’émettre des appels comme s’ils étaient dans leur propre pays », a indiqué Cina Lawson, la ministre de l’Economie numérique.

Ce projet va se concrétiser dès la fin du mois de mars et va ainsi répondre à la volonté d’intégration des pays de l’Union africaine autour d’un marché commun dans le domaine des télécommunications et à la nécessité de faciliter la mobilité des populations.

Commentaire d'article

Umalis