Politique

Conseil des ministres du 03 janvier 2017 : de quoi a-t-il été question ?

ministres-conseil

La nouvelle année s’ouvre sur un conseil des ministres, le premier de l’année 2017. Il s’est tenu, ce mardi 03 janvier 2017 au Palais de la Présidence de la République, sous l’autorité du Président de la République, Son Excellence, M. Faure Essozimna Gnassingbé. Au cours des travaux, le conseil a examiné en deuxième et première lecture deux (02) décrets, écouté deux (02) communications et des divers.

A l’ouverture des travaux, le Président de la République a adressé ses meilleurs vœux aux membres du gouvernement et fixé les grands axes de l’action gouvernementale qui connaîtra de grandes reformes sur les plans politique, économique, social et des infrastructures. Sur le plan politique, le Gouvernement poursuivra les réformes administratives institutionnelles et constitutionnelles.

S’agissant du secteur économique, des discussions sont déjà en cours avec le Fonds Monétaire International (FMI) en vue de la conclusion d’un programme sur 3ans. Ce programme devrait permettre à notre pays de maitriser son endettement tout en soutenant notre croissance économique en vue de créer la richesse nécessaire pour l’amélioration des conditions de vie des populations.

Les reformes sociales, quant à elles, visent notamment l’intensification des actions en matière de santé et d’éducation. Par ailleurs, l’agenda gouvernemental accorde une place importante à l’accélération du chantier de la décentralisation.

Au plan des infrastructures, l’un des grands chantiers du gouvernement, en 2017, consistera en une transformation en profondeur du secteur numérique au service du développement.

Le gouvernement fera preuve de pédagogie et d’ouverture en maintenant en permanence le dialogue avec les forces vives de la nation. Les ministres ont été ainsi invités à plus d’ardeur au travail et de synergie dans les interventions sur le terrain.

L’année 2017 devra aussi être une année utile pour notre pays afin que chaque concitoyen puisse percevoir les fruits de la croissance, et des efforts du gouvernement.

Le Premier Ministre a, au nom du gouvernement, présenté ses admirations au Chef de l’Etat pour les résultats engrangés en 2016 et l’a rassuré de la mise en œuvre urgente des nouvelles orientations qu’il a données.

Le premier décret, examiné en deuxième lecture par le conseil, porte régime financier des collectivités territoriales.

Le second décret qui a été examiné en première lecture par le conseil porte organisation, composition et fonctionnement du conseil national de la métrologie légale.

Au titre des communications, le ministre chargé des enseignements primaire, secondaire et de la formation professionnelle et le ministre chargé de la fonction publique ont rendu compte au conseil des ministres, de la situation actuelle en milieu scolaire suite aux mouvements de grève et aux perturbations déclenchés par certaines organisations syndicales de l’enseignement.

Les deux ministres ont rappelé les différentes rencontres et les échanges qu’ils ont eus avec les membres des organisations syndicales concernées, ainsi qu’avec les sept centrales syndicales et le conseil national du dialogue social. Toutes ces initiatives ont permis d’expliquer les mesures et les efforts déjà engagés par le gouvernement dans ce secteur, entre autres, le payement annuel des primes de rentrée et de bibliothèque, les recrutements d