Sports

CAN Gabon 2017 : L’équipe ivoirienne met au défi les Éperviers du Togo

sio-loooo

Certains le qualifient de Poule de la mort, d’autres comptent sur les Eperviers pour s’en sortir, récemment Shéyi Adébayor a encore rassuré ses compatriotes. Toutefois, la pique lancée par l’attaquant ivoirien du stade rennais, Giovanni Sio, à l’équipe nationale togolaise met déjà le doute dans les esprits : « On fera tout ce qui est possible pour garder cette CAN».

A la CAN Gabon 2017, le Togo évoluera dans la poule C composée de la Côte d’Ivoire, du Maroc et de la RDC. En effet, l’attaquant ivoirien de Rennes qui figure sur la pré-liste de Michel Dussuyer, l’entraineur de l’équipe ivoirienne, affiche les ambitions de sa sélection nationale.

Au fait, si les Éperviers veulent marquer l’histoire en janvier prochain et faire bien plus qu’en Afrique du Sud en 2013, ils doivent d’abord réussir à écarte les Éléphants, tenants du titre, qui comptent conserver le trophée gagné il y a deux ans.

C’est ainsi que Giovanni Sio, se fait le porte-parole de ses coéquipiers en sélection. Pour lui, « quand on est un joueur professionnel et qu’il y a des compétitions qui arrivent, il n’y a pas le choix, il faut avoir le mental solide, une envie de jouer et de progresser. Ce n’est que comme ça, qu’un joueur qui a des objectifs progresse ».

La confiance qu’il affiche est déroutante : « En tant que tenant du titre, ça sera à nous d’être intelligents et de terminer premier de la poule », lance t-il.

Le Togo qui débute la compétition par son duel contre la Côte d’Ivoire le 16 janvier 2017, à Oyem, est maintenant mis au point sur la détermination des Éléphants sur le plan individuel. Il leur reste à trouver la façon de contre-attaquer.

Commentaire d'article

Umalis