Politique

Assemblée Nationale Togo : Le projet de loi des finances 2017 est adopté

assemblee-nationale-togolaise

Le projet de loi des finances pour le compte de l’année 2017  vient d’être adopté. C’était au cours de la neuvième  séance plénière de la deuxième session ordinaire de l’Assemblée nationale tenue ce 27 décembre 2016.

Le projet de loi de finances, gestion 2017, s’élève en recettes et en dépenses à 1227 milliards 423 millions 312000fcfa (1 227 423 312 000) francs CFA, soit 21% d’augmentation par rapport au budget de 2016.

Selon l’exposé des motifs, la loi de finances met en évidence une nouvelle orientation de la politique budgétaire désormais axée sur des investissements sociaux en vue de promouvoir une croissance inclusive et de renforcer l’assainissement des finances publiques.

Le projet de loi de finances, gestion 2017 est également axé sur l’atteinte des objectifs visés par le document de la « Stratégie de Croissance Accélérée et de Promotion de l’Emploi (SCAPE)» en prenant d’ores et déjà en compte les orientations du prochain Plan National de Développement (PND) qui interviendra en 2018.

46,8% des dépenses publiques seront orientées vers les secteurs sociaux notamment l’éducation, la santé, le développement socio-économique de base à travers la réalisation rapide des projets et infrastructures socio-économiques en milieu rural et semi-urbain, notamment les écoles, centres de santé, points d’eau potable et d’assainissement de base ainsi que les routes, pistes, aménagements hydro-agricoles, infrastructures de stockage et de transformation des produits agricoles, l’électrification rurale et plus généralement l’accès à toutes les sources d’énergie.

Pour garantir la gestion de la dette, la loi prévoit l’arrêt des préfinancements et la recherche de prêts concessionnels.

Commentaire d'article

Umalis