Développement

UEMOA : Le Togo, 1er pays à forte indice de développement humain

 

brvm

Une étude comparative de l’évolution de l’économie des  huit pays de l’espace UEMOA (Union Economique et Monétaire Ouest Africaine) en 10 ans présente le Togo comme le pays ayant le meilleur indice de développement humain. Il occupe la 1ère place devant le Benin, la Côte d’Ivoire, le Sénégal, le Burkina Faso, le Mali, le Niger et la Guinée Bissau.

C’est une étude réalisée par l’agence d’information économique africaine Ecofin. Avec près de 7 millions d’habitants sur une superficie de 56 600 km2, le occupe la première place dans le classement des pays en fonction de leur indice de développement humain avec un revenu par habitant inférieur à 560$. Il est suivi du Bénin et du Sénégal.

Entre 1996 et 2016, le Togo a vu sa population se multiplier par 1,7 tandis que ces revenus ont doublé 3,1 fois. En effet, l’agence impute ces prouesses à la reprise de la coopération entre le pays et  l’Union Européenne ainsi qu’au développement de la production du coton et du secteur minier.

Comparé à la Côte d’Ivoire, qui dispose du revenu par habitant le plus élevé de l’espace (1396 $) et qui n’occupe que la 4ème place, le Togo fait plutôt bonne figure. Sur les 20 dernières années, la population ivoirienne a connu une augmentation de 160%  tandis que ces revenus ont décuplé 2,9 fois. De son côté, le Togo malgré des années de crises politiques et économiques ainsi que d’exclusion des programmes d’aide du développement a effectué un bond spectaculaire pour se retrouver en tête de classement.

Par ailleurs, il est important de souligner que dans l’ensemble, le revenu par habitant des huit pays de l’UEMOA a doublé entre 1996 et 2016. Alors qu’en 1996, les pays de l’union cumulaient un PIB de 26,3 milliards de  dollars pour une population de 62 millions d’habitants, ils présentent actuellement un PIB cumulé de 89,42 milliards de dollars pour environ 111,6 millions d’habitants.

Commentaire d'article

Umalis