Société

L’Association CDP-CENS, un coup de pouce pour que l’espoir renaisse

coup-de-pouce

L’Association Coup de Pouce Chaîne de l’Espoir Nord Sud (CDP-CENS), créée en 2009 à l’initiative de l’artiste togolaise de la chanson Christelle Johnson, vient d’avoir 7 ans. Son objectif est de promouvoir l’épanouissement de l’enfant et de la jeunesse par des activités touristiques, culturelles et artistiques, ainsi que des échanges de cultures entre les pays du Nord et du Sud. Elle œuvre également pour la scolarisation et la protection des enfants défavorisés, pour la promotion de la jeune fille et l’autonomisation financière des veuves. Les responsables de cette ONG étaient face à la presse ce mercredi à Lomé pour dresser le bilan des sept (07) ans d’actions dans le domaine du social.

“Pendant ces sept (07) ans, nous avons obtenu un bilan assez positif. Nous pensons que nous avons brûlé la première étape, donc il faut passer à l’étape supérieure. Il faut tout de suite se lancer car nous avons eu des expériences. Je suis donc assez fière de mon équipe, de toutes les personnes qui m’épaulent, de tous les artistes, des hommes de médias et de ma famille“, a indiqué  Christelle Johnson, présidente de l’Association CDP-CENS.

Pour fêter la Noël avec les enfants, l’Association CDP-CENS ne lésine pas sur les moyens. Elle rassemble chaque année autour de l’Arbre de Noël et leur offre des repas, des conseils, des spectacles, etc. Un tournoi de Noël est aussi organisé entre les jeunes des quartiers de Lomé afin d’encourager le partage et les échanges fraternels.

“ Nous détectons les enfants maltraités, les enfants de la rue, de la brigade pour mineurs à l’endroit de qui nous menons des actions bien précises. Nous  aidons les enfants de rue et maltraités dans leur scolarisation en les mettant dans des familles d’accueil qui vont bien prendre soin d’eux. Nous aidons également les femmes veuves à travers la demande des crédits au niveau des microfinances pour faire des activités génératrices de revenu et s’occuper de leurs enfants. Un salon de la jeune fille est également créé pour assurer l’éducation des filles“, a indiqué Christelle Johnson.

L’Association CDP- CENS a réalisé plusieurs activités en 2016 en France comme au Togo, à l’endroit des enfants à travers le soutien scolaire et le parrainage.

En 2017, elle prévoit un Salon de la jeune fille à Aubervilliers en France, un projet à l’endroit des enfants malades du cancer de l’Hôpital Villejuif en France, un projet d’échanges culturels entre les jeunes d’Aubervilliers et de Lomé, la  2ème édition du Salon de la jeune fille à Lomé et la pérennisation des autres initiatives de l’Association CDP- CENS (Vacances Plus, Collectes des dons de fournitures scolaires, Noël Magique Plus).

Commentaire d'article

Umalis