Education

Education en crise au Togo : « Que la grève continue !!! »

a-lecole

En assemblée générale synchronisée le samedi dernier, les syndicats grévistes ont discuté des trois (3) points à l’ordre du jour : le bilan de la dernière grève, les campagnes d’intimidation et de désinformation et les perspectives. C’est ce dernier point qui donne le mot d’ordre des enseignants du primaire et du secondaire du secteur public dans les jours à venir.

C’est la ville de Sokodé qui a accueilli le week-end dernier l’assemblée générale de la coordination des syndicats grévistes. A l’issue des échanges, le bilan de la dernière grève a été jugé « satisfaisant », les techniques d’intimidation ont été passées en revue ainsi que les campagnes de désinformation mises en œuvre pour saboter les grèves.

Voici les décisions finales de ce rassemblement :

1- Reprendre les cours les 4, 5, 6 Janvier pour sensibiliser et appliquer le NB (sauter les chapitres, ndlr) puis aller en grève la semaine suivante, les 9, 10, 11 janvier 2017,

2- A chaque Assemblée Générale que les responsables prennent au moins 10 mn pour un thème sur le syndicalisme pour informer suffisamment les bases

3- Continuer la sensibilisation,

4- Définir une stratégie pour faire entrer les fonds en vue d’aider les Coordinations nationale et locale pour financer les activités.

Il faut retenir en définitive que les cours dans le public seront de nouveau perturbés dès la deuxième semaine après les congés de fin d’année.

Commentaire d'article

Umalis