Economie Finance

Classement 2016 de l’API: le Togo parmi le top 10

Savings, close up of male hand stacking golden coins over sky ba

Le Togo figure dans le top 10 du classement 2016 des ministères de l’économie et des finances les plus performants de l’Afrique de l’Ouest et du Centre. C’est le résultat de Africa Performance Index (API), un outil de notation et de classement des institutions du secteur public en Afrique.

Selon l’outil API, la Côte d’Ivoire et le Sénégal figurent en tête de classement avec les ministères de l’économie et des finances les plus performants de l’Afrique de l’Ouest et du Centre. Le Togo quant à lui se taille une place à la 9ème juste derrière  le Burkina Faso et devant Sao-Tomé et Principe.

Plusieurs indicateurs ont été pris en compte pour  le classement : l’amélioration des systèmes de contrôle des compte, la transparence et la responsabilisation dans la gestion administrative, le renforcement des instruments de planification économique, les réformes de la gestion fiscale, la formation du personnel, l’adoption des nouvelles technologies et la réduction des masses salariales.

L’objectif de ce classement de « susciter des réformes dans les domaines bien précis en matière de gestion des institutions du secteur public au profit du développement du secteur privé ». Le ministère des finances occupe une place clé dans le développement économique d’un pays. Composante de l’exécutif, il veille à la compétitivité de l’économie nationale, informe les acteurs économiques, développe des prévisions économiques et des statistiques macro- économiques et  contrôle les actions publiques ainsi que la bonne tenue de la concurrence sur les marchés.

Le Togo doit cependant faire l’effort de remonter dans le classement l’édition prochaine.

Le top 10

  1. Côte d’Ivoire
  2. Sénégal
  3. Sierra Leone
  4. Cameroun
  5. Ghana
  6. Centrafrique
  7. Benin
  8. Burkina Faso
  9. Togo
  10. Sao-Tomé et Principe

Commentaire d'article

Umalis