Développement

Enfin la lumière dans le canton d’Abobo

ceet-electricite

La population d’Abobo ne connaitra plus d’obscurité dans les prochains jours. Des travaux d’électrification et d’extension de réseau électrique ont été réceptionnés dans le canton situé à environ 35 km au nord de Lomé dans la Préfecture de Zio. Plus de 150 ménages seront ainsi connectés au nouveau réseau dans les jours à venir. Les ouvrages ont été réceptionnés ce jeudi  par le ministre des Mines et de l’énergie, Marc Ably-Bidamon.

Au total 120 millions de francs CFA déboursées par l’Etat togolais ont été mobilisés pour exécuter ces travaux. Ainsi, 4,2 Km de réseau (base tension), 5 km de réseau (moyenne tension) ont été construits et 30 lampadaires ont été  installés sur l’expertise de l’entreprise BETEIR.

Des ouvrages qui permettront à la population d’Abobo ,qui jusque là vivait dans l’obscurité , de voir un nouveau jour.

« Ces travaux sont d’une importance capitale pour la population d’Abobo et ses environs parce qu’aujourd’hui, l’énergie constitue le moteur de tout développement socio-économique », atteste le ministre le ministre des Mines et de l’énergie, M. Marc Ably-Bidamon qui a promis ne pas s’arrêter là.

 

« Les réflexions sont en cours pour voir dans quelles mesures étendre le réseau électrique aux villages environnants d’Abobo », a t il laissé entendre.

Au-delà du canton Abobo le ministre prévoit mener des actions pour booster le taux d’électrification sur l’ensemble du territoire dans les années à venir. « Nous allons en 2030 dépasser les 90% de taux d’électricité pour atteindre les objectifs de l’ODD qui visent l’accès universel à tous, à une énergie viable de qualité »a-t-il déclaré.

Selon des données officielles, le taux d’électrification au Togo est passé de 18% en 2005 à 33% en 2015 au plan national et de 2 à 6% en milieu rural.

Commentaire d'article

Umalis