Développement

Route Lomé-Anfoin : CECO BTP passe la main à une entreprise chinoise

travaux-cecoLes travaux de construction de la route Lomé –Vogan entamés depuis 3 ans n’ont jusqu’à ce jour pas connu de fin. Pour cause l’entreprise de construction CECO BTP à qui elle a été confiée n’a pas tenu dans le délai d’exécution . Pour clore le dossier, les travaux sont désormais confiés à l’entreprise China Road and Bridge Corporation (CRBC) pour un montant total de 30 milliards CFA.

Les travaux de construction de la route Lomé-Vogan-Anfoin (71 km) étaient normalement prévus pour prendre fin en juillet 2016 mais depuis deux ans, les travaux n’ont pas connu d’avancement.

Aune explication officielle n’explique le retard de la tache de CECO BTP  mais selon certaines indiscrétions, le trésor public  refuse de payer les créances de l’entreprise alors que cette dernière a passé d’énormes commandes de matériels et outillages pour lesdits chantiers. Assertion ou rumeurs ? Toujours est-il que le marché a été retiré à CECO face à la lenteur de l’accomplissement du travail.

Désormais c’est la China Road and Bridge Corporation (CRBC) qui reprendra le travail pour 30 milliards dont 26 milliards sur financement de la BOAD et de l’Etat du Togo. L’entreprise chinoise dispose de 24 mois pour l’aboutissement total des travaux.

En visite sur le terrain le mardi dernier ,le Premier ministre Komi Sélom Klassou a affirmé qu’il ne tolérerait cette fois aucun laxisme dans le travail et qu’ il y aurait des comptes à rendre si jamais des défaillances sont constatées dans l’exécution des travaux .

 

Commentaire d'article

Umalis