Culture & Réligion Développement

Coopération : des cadres togolais en stage professionnel en Chine

togo-chine

Une délégation du ministère togolais de la Communication, de la Culture, des Sports et de la Formation Civique représentant le Togo a séjourné du 04 au 12 décembre 2016 à Shenzhen, l’une des plus grandes villes de la Chine.

Durant toute une semaine, Mrs ALIZIM  B. Karka, TIEM Yoguebey, respectivement directeurs régionaux des arts et de la culture de la centrale et des plateaux et Mme N’TCHA N’koa, chef division des échanges artistiques et culturels à la direction de la promotion des arts et de la culture, ont séjourné en Chine pour prendre part à un stage professionnel et d’imprégnation en pratiques créatives dans le domaine des industries culturelles innovantes. Avec un agenda assez dense en visites de terrain et espaces d’échanges, de réflexions autour de la thématique portant sur les industries culturelles innovantes et créatives, les professionnels venus de 10 pays d’Afrique francophone ont eu l’occasion de vivre l’expérience chinoise et des cas pratiques opérationnels en Chine.

togo-chine-2Que ce soit en matière de production de films d’animation de bandes dessinées ou de dessins animés, de promotion des structures spécialisées en industries du cinéma, de design et de graphisme, de gestion de sociétés implantées dans le domaine de nouvelle technologie de la communication et d’information (Ntic) comme Tencent, le géant chinois en administration et gestion de la toile web, des institutions culturelles consacrées au musée comme le musée d’art contemporain Chinois, de bibliothèques, de centre d’exposition d’art, c’est toute un programme assez dense qui a permis aux différentes délégations de vivres de nouvelles expériences en matière des industries culturelles et culturelles, notamment la spécificité de la Chine qui a su mettre la force de sa technologie au service du développement de sa culture.

Une visite de la place de la 12ème édition de la foire internationale des industries culturelles de la Chine a permis de toucher du doigt les réalités du terrain.

Une conférence de presse et une cérémonie d’ouverture du mois de créativité de Shenzhen ont été également édifiantes pour les hôtes.

‘’Nous avons eu l’occasion d’apprécier l’intérêt des pratiques d’exploitation des outils technologiques mis au service de la conservation et de la valorisation du patrimoine culturel, du développement des bibliothèques et de la lecture. De même, la mise à valeur de l’aspect création et innovation dans l’industrie des produits et services liés aux jeux interactifs et leur rôle dans l’éducation de la jeunesse ont suscité une découverte judicieuse’’, a souligné le directeur régional des arts et de la culture des Plateaux, M. TIEM Yoguebey.

‘’C’est le lieu de remercier le ministère de la Communication, de la Culture, des Sports et de la Formation Civique et togo-chine-3l’Ambassade de Chine au Togo pour les efforts entrepris pour la prise en charge des frais du séjour’

Il faut souligner que le secteur culturel est  la 4ème activité en Chine et contribue énormément au PIB du pays.  Il bénéficie beaucoup du soutien de  l’Etat et du financement des entreprises locales.

La Chine a toujours entretenu, dans une approche de diplomatie culturelle active, des activités artistiques et culturelles avec le Togo qui a pris en compte dans les axes stratégiques de son développement durable, l’aspect rayonnement de sa culture.

La visibilité des artistes locaux ainsi que celle de leurs œuvres au plan international, la promotion du génie créateur togolais hors des frontières nationales, contribuent énormément à ce rayonnement du Togo. La Chine et le Togo ont des raisons de gagner à travers cette diplomatie culturelle active entretenue depuis quelques années sur plusieurs plans.

Commentaire d'article

Umalis