Beauté Santé

Hygiène de la bouche : la santé du cœur passe par les dents

hygiene-des-dents-et-gencives

Plusieurs études scientifiques ont montré le rôle de l’inflammation des gencives dans les risques cardiovasculaires. Ne pas brosser régulièrement les dents provoque immédiatement une inflammation de la gencive et donc augmente le risque d’incidents cardiovasculaires. Il est donc nécessaire d’insister sur l’importance d’une hygiène buccodentaire quotidienne accompagnée d’une visite chez le dentiste au moins une fois par an.

Nos dents sont des éléments de l’anatomie humaine que nous sollicitons plusieurs fois par jour. Pour sourire, parler, rire, manger et même embrasser, elles interviennent. Ainsi donc, les entretenir est une question d’esthétique mais aussi de bien-être général. Le moyen principal pour y arriver est de les laver régulièrement.

Il nous faut consacrer au brossage des dents au minimum 3 minutes par jour. Nettoyer les espaces entre les dents une fois par jour ou plusieurs fois dans la semaine. Pour cette tâche délicate, privilégier une brosse douce pour éviter de les agresser. Après usage, rincez-la abondamment à l’eau afin d’éliminer toutes traces de dentifrice ou dépôts alimentaires. Laissez la tête à l’air libre et la placer dans un endroit sans risques de souillure.

Maintenez une hygiène parfaite de votre brosse à dents et changez-la environ tous les 2 mois. Optez pour les dentifrices aux fluorures d’amines. Les maladies de la bouches sont multiples.

En effet, la carie dentaire est une maladie infectieuse provoquée par les micro-organismes de la plaque dentaire. Ceux-ci transforment les sucres en acides et provoquent ainsi une destruction progressive des tissus durs de la dent.

La gingivite est une inflammation de la gencive par dépôt de bactéries au niveau du collet de la dent. Elle se traduit le plus souvent par des rougeurs, des saignements au moment du brossage et un gonflement de la gencive.

La parodontite est encore plus grave. Elle conduit à une inflammation en profondeur des gencives et de l’os qui soutient la dent, entraînant la prolifération de germes le long de la racine dentaire. Les dents bougent, se déchaussent et risquent de tomber.

Carie dentaire, gingivite, parodontite… sont souvent sous-estimées chez la plupart des togolais. Cependant, ces complications ont un lien étroit avec le diabète, car elles sont à la fois « cause et effet » d’un déséquilibre. Les complications dentaires du diabète cachent un mal évolutif qui peut aller jusqu’à l’infection buccale généralisée et la perte des dents.

Commentaire d'article

Umalis