Agro-Environnement

Togo : Le PNIASA, un programme boosteur de l’agriculture nationale

pniasa-agri

Le ministère de l’agriculture et ses partenaires notamment la Banque mondiale et le Fonds international de développement agricole (FIDA) ont présenté ce lundi les rapports de la mission d’évaluation du Programme national d’investissement agricole et de sécurité agricole (PNIASA). Il ressort que ce programme joue le rôle de « relanceur » dans le monde agricole.

Au cours de la rencontre, le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, a essentiellement fait remarquer le rôle déterminant  que ce Programme a joué dans le monde agricole togolais en relançant donc le secteur agricole.

Selon les données publiées par son ministère, le PNIASA a permis aux agriculteurs togolais de disposer de différents équipements qui leur ont permis d’améliorer leur rendement. D’où l’augmentation de la production du maïs et du riz avec une hausse de 80% pour le maïs et de 19% pour le riz.

Au demeurant ces avancées rentrent dans le cadre de l’objectif du projet qui est d’accroître le revenu des exploitants agricoles et de contribuer à l’amélioration de la balance commerciale et des conditions de vie des ruraux, dans des conditions de développement durable avec une attention particulière sur les populations les plus pauvres ou les plus vulnérables.

Lancé en 2011, le PNIASA financé à hauteur de 600 milliards FCFA, a favorisé la création d’emplois et de richesse dans le secteur agricole. Il comporte notamment le projet d’Appui au Développement Agricole au Togo (PADAT), le Projet d’Appui au Secteur Agricole (PASA) et le Programme de Productivité Agricole en Afrique de l’Ouest au Togo (PPAAO-Togo).

 

Commentaire d'article

Umalis