Education

Pour plus d’excellence, l’ESA et l’APEC mutualisent leurs efforts

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Afin d’atteindre l’objectif de créer un réel cadre dynamique d’échanges et de partage dans les domaines de formation et de recherches, l’Ecole Supérieure des Affaires (ESA) et le département de génie civil de l’Ecole Polytechnique de l’Université d’Abomey-Calavi (EPAC) du Benin ont paraphé ce lundi un accord de partenariat. A terme, ils formeront des cadres et des professionnels surtout dans le domaine du Génie Civil et de l’Informatique.

C’étaient en présence du Directeur Général de l’ESA, Dr Charles Birregah, du Directeur de l’EPAC, Pr Mohammed Soumanou et d’une forte délégation venue du Bénin que la cérémonie a eu lieu. Les étudiants se sont fortement mobilisés à cet effet.

« Ce partenariat a une portée historique car le Togo et le Bénin sont des pays voisins. Mais nous avons pu supprimer les frontières historiques qui existaient, en permettant à la jeunesse béninoise et togolaise de pouvoir avoir les meilleures formations dans les domaines de Génie Civil et de l’informatique. L’ESA et l’EPAC vont mutualiser leurs forces au profit de la jeunesse togolaise et africaine », a précisé Dr Charles Birregah.

Ce partenariat consiste essentiellement à organiser un travail de collaboration entre les enseignants de l’ESA et leurs collègues de l’EPAC. Ils travailleront en synergie sur des thématiques d’actualité de la sous-région dans le domaine du génie civil. Des modules de formations seront également enseignés aussi bien à l’ESA qu’à l’EPAC, alternativement sur des semestres donnés.

Le choix fait par l’ESA sur l’EPAC s’explique par le fait que l’institution béninoise soit la seule grande école de formation d’ingénieurs de la sous région depuis 1977. En outre, elle a fait ses preuves dans le domaine de l’offre de formation et des résultats obtenus.

Dans son discours de circonstance, le Pr Mohammed Soumanou a lui aussi vanté les mérites de l’ESA comme « un haut lieu de connaissances, un centre leader et visible dans l’enseignement au Togo, une école de renommée nationale et internationale ».

Ce partenariat signé, permettra d’offrir des formations jusqu’au niveau doctoral dans le génie civil conformément aux normes du LMD dans le Cames.

Commentaire d'article

Umalis