Société

Les télénovelas et le public togolais : une vraie histoire d’amour

novelas

Dona Beija, Femmes de sable, Au coeur du péché, Rédemption, le Roman de la vie, Entre justice et vengeance, Maria la del barrio, Barbarita, Rosario, Destins croisés, El Diablo, Le Triomphe de l’Amour, La Force du destin, Saloni, La Reine du Sud… La liste est si longue que vouloir s’en rappeler serait mettre à rude épreuve sa mémoire. Autant de séries télévisées qui envahissent nos écrans de telle sorte que parfois l’on se retrouve dans l’embarras de choix. Ces séries à l’eau de rose attirent et fidélisent des millions de téléspectateurs mais surtout de téléspectatrices. Ce qui n’est pas pour déplaire les distributeurs de programmes audiovisuels. Finalement, chacun y trouve son compte.

A l’origine, moyens de divertissement télévisuel propres aux pays d’Amérique du sud et d’Europe, les telenovelas s’exportent aujourd’hui vers plus d’une centaine de pays à travers le monde. Le Togo aussi s’en est appropriée depuis la fin des années 80. Leur consommation demeure un phénomène de masse incluant tous les âges, les cultures et les niveaux sociaux : un public hétérogène constitué de 90% de femmes, parfois envahies par l’émotion jusqu’aux larmes. Elles viennent de trouver là un élément de taille qui rivalise avec les matchs de foot en ce qui concerne les hommes.

Dans ces feuilletons, on retrouve souvent des personnages à la recherche de l’amour parfait, une mère célibataire élevant seule ses enfants après l’abandon ou la mort de son mari, de jolies jeunes femmes pauvres se servant de leur beauté et de leur charme pour réussir dans la vie, des hommes et femmes arrivistes, vénaux, avides de pouvoir et de richesse, prêts à tout pour arriver à leurs fins, des histoires d’amour entre des servantes crédules et des fils de la haute société . Amour, gloire, beauté, argent, vengeance, mensonges et trahisons se côtoient, s’embrassent et s’entremêlent parfaitement ; caractérisant ainsi le scénario des télénovelas.

A travers ces feuilletons, les téléspectatrices trouvent chacune le moyen de réaliser son rêve : trouver l’amour parfait, savoir que d’autres mères célibataires existent et partager leur quotidien, rêver la vie familiale idéale, vivre le coup de foudre, goûter la tendresse et l’affection conjugale … bref c’est là une raison particulière pour laquelle la gente féminine apprécie particulièrement les télénovelas. Elles s’identifient aux héroïnes et parfois même s’efforcent de les incarner. Ainsi, les jeunes femmes célibataires puisent dans ces feuilletons le courage et la force nécessaire pour prendre en main leur vie sentimentale et chercher le bonheur. De même, les femmes mariées utilisent de nouvelles astuces pour revendiquer plus d’amour, de tendresse et de liberté dans leur vie conjugale. La plupart des thèmes abordés dans ces séries télévisées (trahison, vengeance, adultère, mariage…) donnent lieu de réflexion et poussent à une comparaison des réalités de part et d’autre des océans.

Commentaire d'article

Umalis